Les Anciens du Stade de Reims

http://anciensdusdr.free.fr

Les 40 ans du COC (1ère partie)

Par JF • 19 juin, 2013 • Catégorie: La saison 2013

Ce samedi 15 Juin, juste une semaine après notre magnifique performance contre le Racing Club de Lens, nous nous retrouvons à Châlons en Champagne, au Stade Saché, pour disputer un match de gala contre les Anciens du COC qui fêtent les 40 ans de leur Association.

equipe sdr

Le Stade de Reims : debout : Jacky Vercruysse, William Mailly, William Maubèche, Etienne Martinot, Franck Mazuel, Jean-Michel Jezierski, Philippe Tingry, Pascal Prince, Cyril Gervasoni ; accroupis : Jérome Guillemart, Jean-Pierre Hanczyk, Nicolas Lech, Momo Touati (capitaine) et Sergueï Yakovlev.

En plus des joueurs ont fait  le déplacement : le Président Patrice Buisset, le coach Gerardo Giannetta, l’ intendant Pascal Pierrette, Bernard Lech, Gérard Dubois, Thierry Martin, Jean-Claude L’Africain

vest groupevest gg bubu

Pendant que les joueurs se changent dans le vestiaire, le coach Gerardo prend la parole pour la traditionnelle causerie d’avant-match. Gerardo revient sur le match contre Lens et déplore le peu d’anciens pros. Quatre, seulement, ont fait le déplacement : «  On a fait figure de petite équipe. C’est dommage. Lens avec le challenge Masoni, c’était la plus belle affiche. La semaine dernière, il y avait Sibierski, Adjovi-Boco, Assadourian… et on n’était que 4 pros. Il y en a plus aujourd’hui pour jouer contre les anciens du COC Châlons, dont on ne connait pas les joueurs ... » . Puis il donne la composition de l’équipe et désigne les remplaçants. William Maubèche intervient pour signaler que c’est aujourd’hui l’anniversaire (42 ans) de Momo Touati qui se voit alors confier le brassard de capitaine. Puis Bubu remercie notre coach italien et félicite les joueurs pour leur prestation contre Lens. Il rappelle combien ce fut une belle journée.  » Il faudrait un peu plus de monde, mais chacun a ses occupations « . Il félicite particulièrement Franck Mazuel qui a retrouvé ses jambes de 20 ans (sous réserve d’un contrôle antidopage !).  » Chacun a fait son boulot défensivement, au milieu, en attaque. Les 2 buts que vous avez marqués ne doivent rien à personne. Ils ont été bien construits … Baptiste Seraine qui nous met une mine de 25 mètres sous la barre … c’était que du bonheur« . Cependant Bubu dit redouter ce match contre Châlons qui risque d’être beaucoup plus difficile. Le contre-coup en quelque sorte du match contre Lens. Puis les joueurs partent à l’échauffement : toro pour les uns et entraînement spécifique pour « Gordon Banks » Maubèche !

toromaub entr

Pendant ce temps-là, sur notre banc, on devise de la stratégie  à adopter pour le match et on évoque les bons souvenirs.
bubu gg pascbubu et blech

Après être retournées se changer aux vestiaires, les deux équipes font leur entrée sur le terrain et se livrent à la séance de photos d’avant-match.

ent ter 1entr ter 2entr ter 3sdr en lignesdr et staffsdr et coc

Voici la composition de départ concoctée par le coach Gerardo Giannetta (qui ne sera pas en mesure de jouer ressentant encore des douleurs consécutives au match contre Lens) : Gervasoni – Touati, Prince, Tingry, Martinot – Mazuel, Jezierski, Vercruysse, Lech – Yakovlev, Hanczyk.

Il fait une vingtaine de degrés et le ciel est légèrement couvert. On a un petit peu de mal à rentrer dans le match car les châlonnais nous mettent la pression et sont ici pour gagner ce derby. Dans l’impact physique, on est un peu léger, payant sans doute les efforts consentis une semaine plus tôt. Passé 20 minutes, on est mieux et notre milieu reprend l’ascendant, pouvant alimenter nos attaquants en bons ballons, et même en se créant des occasions très nettes. On redevient une équipe solide et inspirée, sans toutefois trouver le chemin des filets, à l’exemple de Franck Mazuel, seul face au gardien, dont la frappe ne trouve pas le cadre. Sur une phase de jeu châlonnaise, Gervasoni fait un plongeon repoussant un tir puissant, mais le ballon revient dans les pieds d’  un joueur du COC, bien isolé au deuxième poteau, qui marque (1-0 ).Notre bancfait grise mine.

phot. matchbanc triste
On s’approche de la mi-temps, quand Nicolas Lech, victime d’un claquage au haut du mollet, est contraint d’abandonner le terrain. Il est remplacé par Jérome Guillemart.
n lech blességuillemart

JF est supporter des Anciens
Email à cet auteur | Tous les Articles par JF

Laisser un Commentaire