Les Anciens du Stade de Reims

http://anciensdusdr.free.fr

Just Fontaine enfin « Soulier d’Or »

Par JF • 11 juin, 2014 • Catégorie: Revue de Presse

(Source : leparisien.fr du 11/06/2014)

fontaine13buts2b

Göteborg (Suède), le 28 juin 1958. Just Fontaine est porté en triomphe alors qu’il vient d’inscrire quatre buts lors de la victoire française face à la RFA lors du match comptant pour la 3e place du Mondial. Il termine la compétition avec 13 buts au compteur. – Just Fontaine (en médaillon) | (LP/Frédéric Dugit.)

Hier à Rio, à l’occasion du congrès de la Fifa, Just Fontaine (80 ans) a reçu une récompense qu’il a attendue pendant… cinquante-six ans ! Le Soulier d’or du meilleur buteur de la Coupe du monde. Un trophée qui n’existait pas en 1958 quand il a inscrit ses fameux treize buts lors de la phase finale du Mondial suédois. Ce record semble toujours inaccessible et méritait bien un hommage, même tardif.
Comment avez-vous appris que la Fifa avait décidé de vous rendre hommage, cinquante-six ans après le Mondial 1958 ?

Just Fontaine. On a commencé à m’en parler en 2005 à l’occasion de la remise, à Paris, du Ballon d’or à Ronaldinho. J’avais croisé Sepp Blatter, le président de la Fifa, et, au cours du repas, il m’a dit qu’il ne trouvait pas normal que mon record n’aie jamais été honoré. C’est ce que j’essayais de lui faire comprendre… Car je vous rappelle que le Soulier d’or du meilleur buteur d’une Coupe du monde n’a été décerné qu’à partir de 1962. Il m’a dit qu’il attendait la bonne occasion. Bon, elle aura mis neuf ans de plus. Mais c’est mieux qu’un hommage posthume (rires) !

Où allez-vous poser ce trophée ?

A côté de l’autre ! Car j’en ai déjà un qui m’a été offert par l’Anglais Gary Lineker. Il avait été le meilleur buteur du Mondial 1986 avec six buts. Un jour, il est venu m’interviewer pour la BBC et il m’a dit : « Mais comment moi je peux avoir un Soulier d’or avec six buts et pas vous avec treize ? » Alors, il m’a offert une copie de son propre trophée. Je l’ai pris comme le respect d’un buteur à un autre buteur. Mais là, je me sens respecté.

Quelle morale peut-on tirer de cette récompense tardive ?

Je vais pouvoir dire à tout le monde que maintenant, j’ai une paire de Souliers d’or (éclats de rires) ! J’ai toujours aimé être bien chaussé…

JF est supporter des Anciens
Email à cet auteur | Tous les Articles par JF

Laisser un Commentaire